Abonnez-vous à notre Blog

Si vous héstez à investir dans un consultant, lisez cecii

Catégorie :
Date de publication :
octobre 22, 2021
Temps de lecture :
12 minutes
Lynn
Lynn tire ses opinions et ses connaissances du monde des affaires de sa longue expérience de consultante en management ainsi que des ses rôles d'épouse, de mère et de grand-mère.

La décision d'engager des consultants est parfois comparée au fait de donner à quelqu'un votre montre, pour ensuite le payer afin qu'il vous donne l'heure !

L'hésitation à embaucher des consultants par rapport à utiliser des employés conventionnels est compréhensible. La question se pose de savoir si vous devez faire appel à un tiers pour comprendre vos activités et ensuite vous conseiller sur la façon d’améliorer ce que vous faites déjà. Cela ne serait-il pas mieux fait par des employés qui connaissent déjà votre entreprise ?

Il y a des moments où les ressources internes seront meilleures, mais considérons les cas où un expert externe sera l’option la plus sage.

Engager des consultants plutôt que des employés pour avoir une décision impartiale

Les biais et préjugés sont utiles pour les décisions rapides. Ils nous aident à simplifier et à filtrer une partie des informations qui nous bombardent. Le problème est que la plupart des biais et préjugés sont inconscients, nous n’avons aucune idée que nous les avons. Donc, nous pensons que nous faisons des jugements et des décisions logiques et objectifs, mais les biais peuvent nous induire en erreur.

Par exemple, le biais de confirmation ou biais de congruence est la tendance à remarquer les choses liées à ce qui est déjà enregistré dans nos mémoires. Ou encore, nous sommes attirés par les informations qui confirment nos croyances existantes. Malheureusement, les informations critiques peuvent être filtrées.

Les employés résistent souvent au changement en raison du biais du statu quo et de l’aversion aux pertes. Ils ont tendance à s’en tenir à l’option actuelle même si elle conduit à des résultats sous-optimaux ou n’a pas de fondement rationnel. Il y a plusieurs raisons à cela :

·
  • Les gens donnent plus de poids à ce qu’ils ont déjà, et la peur de perdre est plus importante que l’espoir de gagner. Par exemple, les économistes comportementaux montrent que la peur de perdre 100 dollars compte plus que de gagner 100 dollars.
  • Ils peuvent détester l’incertitude et avoir une aversion au risque. Ainsi, ils préféreront rester avec un mal connu plutôt qu’un mal inconnu.
  • Plus il y a de choix, plus les gens sont susceptibles de revenir à ce qu’ils connaissent. Combien de fois commandons-nous le même article sur un menu, malgré les options disponibles ? Nous préférons ce que nous savons avoir bon goût plutôt que de risquer d’être déçu.
  • La loyauté envers votre équipe (ou votre idée) est perçue comme un signe de fiabilité. Les gens ne veulent donc pas abandonner une marque ou un vieux projet.

C’est ainsi que les entreprises poursuivent des activités inefficaces ou inutiles en raison de la façon dont les choses ont toujours été faites. Elles passent à côté des avantages potentiels de faire les choses différemment.

Lorsque vous engagez des consultants, ils n'ont pas peur de remettre en question le statu quo et de poser des questions sur la façon de penser derrière les pratiques établies. Ils craignent moins les nouvelles approches, car ils les ont vues à l’œuvre ailleurs ou les ont présentées à d’autres entreprises.

Ils sont également moins susceptibles d’afficher un biais de coûts irrécupérables. Les entreprises décident parfois de poursuivre un produit ou une opération parce que du temps, des efforts ou de l’argent y ont déjà été investis.

« En tant que leaders, nous devons rester en tête, nous devons voir plus que les autres, et nous devons voir avant les autres. » —John Maxwell, Leadershift

Les personnes extérieures apportent objectivité et perspective nouvelle

Parfois, les personnes en interne sont trop proches des problèmes pour être objectifs à leur sujet. Elles peuvent même être aveugles face à des erreurs qui sont évidentes pour un outsider. Les petites entreprises et celles dirigées par leurs fondateurs sont particulièrement sensibles. En outre, les décisions sont faussées par les histoires de bureau et les biais hiérarchiques, où sont souvent confondues position et expertise.

La décision d’embaucher des consultants plutôt que des employés ne signifie pas que les employés sont moins compétents que les consultants. Beaucoup sont plus intelligents et plus qualifiés. Cependant, l’objectivité et les nouvelles perspectives changent le processus de prise de décision et conduisent à de meilleurs résultats.

Une enquête de McKinsey a révélé que les décisions ayant les pires résultats financiers étaient initiées et approuvées par la même personne. Les entreprises manquant de rigueur dans la prise de décision étaient deux fois plus susceptibles d’avoir des résultats extrêmement mauvais que des résultats extrêmement bons, générant jusqu’à 75 % de revenus en moins que prévu. Les consultants jouent un rôle important en tant que caisse de résonance pour les cadres et les dirigeants, qui savent peut-être ce qu’il faut faire mais ont besoin d’une validation externe. Parfois, les investisseurs potentiels ou les banquiers ont besoin d'un avis d'expert extérieur ou d'un contrôle de l'efficacité d'un plan d'affaires.

Les consultants font le sale boulot lorsque des décisions difficiles doivent être prises, comme le licenciement de personnes ou la fermeture de départements entiers. Les managers sont perçus comme étant légèrement en retrait et ne deviennent pas les boucs émissaires du mécontentement des employés.

Des experts indépendants complètent le personnel et amènent des compétences

Dans un article précédent, nous avons examiné la tendance de l’embauche des talents à la demande. Les consultants constituent une catégorie de ces talents, et les raisons de les engager sont similaires :

hire consultants, Si vous héstez à investir dans un consultant, lisez cecii
  • La géographie n'est pas un facteur. En fonction de votre projet, vous avez accès à une expertise au niveau mondial.
  • Les consultants peuvent avoir des compétences spécialisées et de niche que vos employés n’ont pas. Et lorsque vous les embauchez, vous exposez votre personnel à ces compétences.
  • Embaucher des consultants signifie que vous pouvez vous atteler à un travail important qui a été mis en veille parce que vos employés manquent soit de temps soit de compétences pour s’y atteler.
  • Les consultants n’ont pas de frais d’emploi et généraux élevés. Vous pouvez les engager pour des projets ponctuels et uniquement lorsque vous en avez besoin. Vous pouvez disposer des technologies les plus récentes sans avoir à former ou à recycler le personnel interne.

Il faut aussi considérer autre chose dans votre décision d'embaucher des consultants par rapport à des employés : la gig economy engendre une génération de personnes talentueuses qui ne veulent pas d'un emploi permanent. Il sera de plus en plus difficile d’embaucher et de retenir les meilleures compétences en poste fixe dans l’entreprise. Le défi pour celles-ci sera de mettre en place des politiques et des pratiques pour attirer les freelances et les professionnels indépendants.

L’agilité digitale des entreprises est le nouveau statu quo

Les entreprises, et les employés, peuvent être coincés dans l’ancienne façon de faire les choses. Ils considèrent le passé comme le statu quo. La réalité, bien sûr, c’est que le statu quo ne cesse de changer, il est le reflet du présent.

Le gourou du leadership John Maxwell estime que le rôle des leaders est de prédire et d’agir sur le futur statu quo : « En tant que leaders, nous devons rester en tête, nous devons voir plus que les autres, et nous devons voir avant les autres. » Il ajoute : « Plus nous sommes agiles, adaptables et flexibles, plus nous pouvons bouger et changer rapidement. »

Trois choses semblent certaines concernant l’avenir. Les entreprises devront être agile et flexibles. Les modèles d’emploi seront un hybride d’employés permanents, contractuels et indépendants. Et le mode de fonctionnement sera digital.

La préparation de cet avenir est au premier plan des esprits de l’ensemble des cadres supérieurs des entreprises. Et l’expertise externe sous la forme de consultants en management et en digital fait partie de la solution. Seules les plus grandes entreprises sont susceptibles de disposer d’un personnel interne possédant le large éventail de compétences requises pour la digitalisation. Heureusement, le marché du conseil en ligne met ces compétences à disposition. Consultport, par exemple, donne accès aux meilleurs experts du digital par le biais d'une plateforme unique. Parmi les domaines de spécialité, on trouve notamment :

  • Services cloud
  • Marketing digital et ventes
  • Technologies émergentes
  • Cybersécurité
  • Analyse digitale
  • Transformation digitale
  • Automatisation des entreprises
  • Planification des ressources de l’entreprise

Les entreprises d’aujourd’hui ont besoin d’agilité commerciale digitale, et cela ne peut venir que de la mise au rebut de pratiques dépassées. Parfois, l’embauche d’une personne extérieure indépendante est le meilleur moyen de vous aider à le faire.

Embaucher des consultants ou des employés, comment choisir ?

Parfois, les employés sont votre meilleure ressource. À d’autres moments, il est préférable d’engager des consultants. Certaines raisons sont évidentes : vous avez besoin de ressources non disponibles en interne ou requises uniquement pour une durée limitée. Faire appel à des experts externes expose votre personnel aux dernières technologies, et vous n’avez pas à supporter les frais généraux liés à l’emploi.

Ce qui n’est pas aussi évident à voir, c’est l’avantage d’éviter les biais pour améliorer la prise de décision. Quelle que soit la compétence de la direction d’une entreprise, les perspectives externes et la remise en question du statu quo conduisent à de meilleurs résultats.

Et comme l’agilité digitale des entreprises est devenue un impératif, les plateformes en ligne hébergeant des experts qualifiés font partie de la solution.