Abonnez-vous à notre Blog

Pourquoi disposer de personnes agiles est une vraie solution pour les grandes entreprises ?

Date de publication :
septembre 28, 2020
Temps de lecture :
12 minutes
Lynn Hunt
Lynn tire ses opinions et ses connaissances du monde des affaires de sa longue expérience de consultante en management ainsi que des ses rôles d'épouse, de mère et de grand-mère.

Ce qui va suivre est une analogie très poussée pour expliquer la tendance vers une main-d'œuvre plus flexible, comme la main-d'œuvre agile.

Un liquide conserve son volume mais peut s'écouler, puis prendre la forme de son récipient. Ses particules ont une attraction suffisante pour ne pas être expulsées, mais elles peuvent aussi se déplacer les unes autour des autres. Cela correspond parfaitement à la description de la main-d'œuvre agile : un mélange flexible de personnel interne et externe, travaillant ensemble et les uns autour des autres, si nécessaire, s'adaptant aux formes ou aux besoins changeants des entreprises et évoluant vers de nouvelles formes selon les besoins.

Les modèles d’emploi traditionnels sont comparables aux solides : ils gardent la même forme, quelle que soit celle du récipient. Leurs molécules maintenues étroitement ensemble permettent très peu de mouvement. Ce modèle solide apportait stabilité et prévisibilité lorsque les entreprises évoluaient peu pendant des décennies et que l’ancienneté était symbole de succès.

Cependant, cette approche patriarcale, avec sa hiérarchie verticale et ses silos, ne répond plus aux besoins d'agilité dans un monde propulsé par le numérique et axé sur les projets.

Modèles d'emploi émergents

L'externalisation consiste à obtenir des biens ou des services d'un fournisseur extérieur sur une base contractuelle. Le but est de gérer certaines des tâches en cours dans l’entreprise ou de travailler sur des projets spécifiques.

Cela semble assez simple. Mais vous êtes pardonné si vous êtes quelque peu perdu avec tous ces nouveaux termes.

Votre main-d'œuvre agile est composée d'un mélange de travailleurs à temps plein, à temps partiel et de contractuels (même les robots peuvent être inclus ici !). Ils peuvent être locaux (inshore) ou venir d'autres parties du monde (offshore). Ils peuvent être employés par l'entreprise mais travailler à domicile (télétravailleurs) ou dans des endroits éloignés du siège de l'entreprise (employés distants). Ceux qui ne sont pas des employés peuvent être sollicités pour des projets à court ou à long terme. Ils sont appelés travailleurs occasionnels et font partie de l'économie des plateformes de freelances. Parmi eux, il y a les freelances, les entrepreneurs indépendants et les consultants. Ils peuvent passer un contrat directement avec l'entreprise qui a besoin de leurs services ou travailler via une plateforme de conseil.

Le choix du modèle à appliquer dépend du type d'entreprise dans laquelle vous vous trouvez, des besoins spécifiques du projet ou de la croissance et des risques associés, de la disponibilité de talents locaux ou internes, de vos priorités et de votre budget.

« Si vous voulez les meilleurs talents, vous limiter aux talents disponibles dans un seul pays (sans parler d'une seule ville), c'est vous tirer une balle dans le pied. » Coby Chapple, Product Designer chez GitHub

Qui sous-traite et pourquoi ?

Il n'est pas surprenant que certains des premiers utilisateurs du modèle de l'externalisation soient issus de l'industrie de la technologie, beaucoup d'entre eux l’utilise alors que leur entreprise est encore en mode start-up.

  • WhatsApp a démarré aux États-Unis avec 30 employés à temps plein et 5 à temps partiel, mais a utilisé de nombreux développeurs russes pour réduire les coûts.
  • Les deux fondateurs de Skype étaient originaires du Danemark et de Suède, mais 3 développeurs Estoniens se sont chargés du développement back-end au début de l’entreprise.
  • Alibaba, basée en Chine, a constaté que les meilleurs développeurs pour la mise à l'échelle de leurs gigantesques sites d’e-commerce se trouvaient aux États-Unis.
  • Google compte un mélange d'employés internes et distants pour l'informatique, le développement, les centres d'appels, etc. Ces collaborateurs distants sont basés dans 150 villes de 50 pays.
  • Microsoft a autant de sous-traitants que d'employés en interne – sollicités pour leur expertise spécifique et pour fournir des services au-delà de la portée traditionnelle de Microsoft. Ils sont gérés par des fournisseurs externalisés.
  • GitHub, la société qui héberge le code des logiciels et le contrôle des versions, a récemment été vendue à Microsoft pour 7,5 milliards de dollars. Mais ses créateurs n'avaient pas d'argent au début et leur principal spécialiste Git était un entrepreneur extérieur. Aujourd'hui, la moitié des « Hubbers » travaillent à distance, depuis 18 pays différents. Ils veillent à rester en contact et à maintenir une certaine camaraderie – ils organisent régulièrement des pauses-café virtuelles ensemble et il y a même un robot qui lance des discussions avec des employés sélectionnés au hasard.
  • Upwork est une plateforme de freelances, il est donc fort probable qu'ils utilisent eux-mêmes des freelances pour développer leur propre infrastructure technique. Ce qui est intéressant, c'est qu'Upwork dispose désormais d'une division dédiée aux entreprises. Selon eux, environ 30 % des entreprises du Fortune 500 utilisent leur plateforme pour embaucher des travailleurs occasionnels.

Bref, toutes ces entreprises ont reconnu qu'il est parfois préférable de rechercher à l’extérieur les meilleures compétences ou celles les plus abordables. Tous l'ont fait pour alimenter la croissance.

Selon Coby Chapple, Product Designer chez GitHub, « Si vous voulez les meilleurs talents, vous limiter à ceux disponibles dans un seul pays (et encore moins dans une seule ville), c'est vous tirer une balle dans le pied. »

L'avantage d'une main-d'œuvre flexible

Même si vous n'êtes pas une multinationale, il se peut que vous ayez tout de même de bonnes raisons d'utiliser des ressources externalisées. Vous pouvez notamment être confronté aux complexités liées au passage à une organisation du travail basée sur des projets, de type matriciel, et au boom de la technologie qui transforme radicalement la façon de faire des affaires.

Ainsi, vous recherchez peut-être des talents et des compétences différents de ceux que vous avez et en même temps, vous savez que vous devez rapidement augmenter ou réduire la taille des équipes en réponse à l'évolution des besoins de votre entreprise. La sollicitation d’indépendants – et en particulier via une plateforme de freelances ou de consultants – est considérée comme plus rapide, plus transparente et plus rentable que l'embauche de personnel à temps plein. Elle donne accès à des compétences non disponibles localement. C'est un moyen de vous offrir une capacité quasi-instantanée. Un des avantages majeurs est que les coûts salariaux deviennent variables plutôt que fixes. De plus, les salariés à temps plein sont exposés aux nouvelles compétences apportées par les professionnels indépendants.

ressources humaines flexibles, Pourquoi disposer de personnes agiles est une vraie solution pour les grandes entreprises ?

Un avantage moins flagrant d'une main-d'œuvre flexible est l'amélioration de la productivité. Bien que cela puisse sembler contre-intuitif pour ceux qui pensent que les travailleurs doivent absolument être supervisés, une étude de l'Université de Stanford a révélé qu’ils préféraient en fait travailler à la maison plutôt qu'au bureau, qu’ils prenaient moins de pauses, étaient moins souvent en arrêt maladie et prenaient moins de jours de congé. Dans les faits, beaucoup ont rajouté l’équivalent d’un jour de travail en plus dans leur semaine. D'autres enquêtes montrent que de nombreux travailleurs – et en particulier la génération Y – disent qu'ils préféreraient une entreprise qui propose le travail à distance en option, même s'ils devaient accepter une légère réduction de salaire. Une étude a montré qu’il était possible de faire une économie de 11 000 $ par an et par travailleur à distance car il n’y a pas de bureaux à louer, la productivité est supérieure et il y a une rétention et une continuité des activités accrues.

Cependant, toutes les entreprises ne sont pas à l’aise avec ce nouveau type de main-d'œuvre. Cela ne va pas de soi et ça peut ajouter encore plus de remous aux eaux dans lesquelles les entreprises tentent de naviguer. De plus en plus, les entreprises recherchent l'aide de consultants pour les aider à surmonter les tempêtes provoquées par les changements constants.

Les consultants en management indépendants sont tout à fait à même de vous aider. Ils font eux-mêmes partie de cette main-d'œuvre flexible et ont en même temps les compétences et l'expérience nécessaires pour orienter votre entreprise vers les changements de culture nécessaires pour gérer la transformation numérique et les nouvelles pratiques de travail flexibles.


Comment sélectionner les consultants indépendants ?

Si vous êtes une entreprise, l'une de vos craintes majeures avec le marché des freelances est que vous n'êtes pas sûr que ces derniers puissent réellement faire ce qu'ils disent. Vous devrez peut-être aussi traiter plusieurs candidatures pour votre projet, puis vous occuper de la gestion de projet, de l'assurance qualité et des exigences administratives.

Et si vous êtes consultant, il peut être difficile de trouver les clients et les projets qui vous conviennent. De plus, vous êtes seul lorsqu'il s'agit de faire des propositions, de négocier les tarifs et de vous occuper des tâches administratives.

Une solution tant pour les entreprises que pour les consultants indépendants est d'utiliser une plateforme de conseil, dont le but est de mettre en relation les experts avec les entreprises qui en ont besoin. Des plateformes de mise en relation avec des consultants indépendants telles que Consultport sourcent et présélectionnent les consultants et les clients et les associent aux projets. Les deux choisissent avec qui travailler, mais après cela, ils peuvent effectuer le travail requis, tandis que la plateforme gère tout le reste : assistance, contrôles, tâches administratives. Cela réduit considérablement les risques et le temps et augmente les chances de réussite des projets.

Rester pertinent dans un paysage numérique basé sur les projets

Diriger une entreprise revient à traverser des eaux agitées sur un bateau. Les entreprises doivent pivoter rapidement et s'adapter en permanence si elles veulent rester pertinentes dans un monde des affaires de plus en plus axé sur les projets et le numérique.

Une solution consiste à passer à une main-d'œuvre flexible et agile. Et cela est facilité par les plateformes de conseil en ligne qui donnent accès à des consultants en management indépendants possédant l'expertise numérique et les compétences en gestion de projet, en analyse stratégique et en planification pour aider les entreprises à rester à flot.