Abonnez-vous à notre Blog

Entrez dans l'esprit d'un consultant

Catégorie :
Date de publication :
juin 16, 2021
Temps de lecture :
10 minutes
Leo Saini
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Empathie (nom) : Faculté intuitive de se mettre à la place d’autrui, de percevoir ce qu’il ressent.

C’est la définition que donne le dictionnaire Larousse de l’« empathie » et elle est assez juste. Au milieu de tous ces termes complexes et de jargon, nous pourrions avoir tendance à oublier qu’après tout, nous travaillons avec des humains et qu’il est important de comprendre les choses du point de vue de nos collègues.

Il en va de même lorsque les entreprises travaillent avec des consultants. Avoir une compréhension de base de l’état d’esprit des consultants est crucial avant d’embaucher un consultant d’une marketplace de consulting. Cet article vous aidera à entrer dans l’esprit d’un consultant et à faire l’expérience de votre futur projet de son point de vue.

1. Ils recherchent des solutions au lieu de se morfondre toutes les semaines sur les problèmes qu’ils rencontrent

Les consultants poussent la résolution de problèmes à un tout autre niveau. Ils ont une connaissance approfondie des différents types de frameworks utilisés pour résoudre un problème d’entreprise. Par exemple, ils peuvent utiliser une méthode de diagramme de causes et effets qui permet de décomposer un problème complexe en petites portions et d’analyser comment chaque partie affecte l’autre. Un autre exemple, très populaire, est le « design thinking », qui est une méthodologie qui tourne autour des expériences des utilisateurs et qui se concentre sur la création de meilleurs produits et services pour ces derniers.

Ce n’est que la partie émergée de l’iceberg. La plupart des gens ne peuvent même pas envisager à quel point les tactiques de résolution de problèmes utilisées par les consultants sont sophistiquées. Cependant, lorsque vous embauchez le bon consultant, vous aurez l’occasion de faire l’expérience de cette approche avancée axée sur la résolution des problèmes au plus près du terrain.

C’est le seul trait commun à tous les consultant. Peu importe la difficulté ou la complexité de la situation de votre entreprise, un consultant aura toujours un état d’esprit positif et ne reculera devant rien. Ainsi, même si vous pensez que votre revenu cible est impossible à atteindre ou que votre produit a trop de concurrents, un consultant peut penser exactement le contraire et fera quand même en sorte que les choses fonctionnent. En bref, avoir un état d’esprit de consultant signifie ne pas abandonner sans essayer le plus possible et sans se donner à 100 %.

« Tous les problèmes deviennent plus petits lorsque vous les affrontez au lieu de les esquiver. » – William F. Halsey

2. Les consultants sont extrêmement passionnés à l’idée d’améliorer les choses

Le changement est souvent nécessaire pour que votre entreprise reste en activité. Parfois, vous pourriez avoir besoin de changer la marque de toute la gamme de vos produits, et parfois, vous pourriez avoir besoin de modifier complètement votre processus d’exploitation vieux de dix ans. Lorsque vous visitez une marketplace de consulting en ligne pour engager le bon consultant, vous devez être d’accord avec l’idée de changer les choses. Souvent, les chefs d’entreprise hésitent à changer la façon dont ils exercent leurs activités. Il pourrait y avoir plusieurs raisons derrière cela.

Peut-être que les responsables ne sont pas entièrement satisfaits des nouveaux processus ou qu’ils ont peur que les employés soient dépassés par les nouveaux changements. Et parfois, la croyance « nous avons toujours géré notre entreprise de cette façon » est si rigide, que changer n’importe quel aspect de l’entreprise semble impossible. Heureusement, les consultants ne pensent pas de cette façon. Bien sûr, ils sont attentifs à la structure et aux processus originaux de leurs clients. Mais dans le même temps, les consultants se concentrent davantage sur l’abandon de ce qui ne fonctionne pas et sur l’emploi de ce qui produit réellement des résultats.

Par exemple, si le tout premier magasin de détail d’un client est toujours en activité mais qu’il génère le moins de bénéfices par rapport aux autres magasins, le consultant pourrait lui conseiller de le fermer et de tout transférer en ligne, ou dans un autre lieu physique où les chances de bénéfices sont élevées. Au départ, cela peut sembler un peu difficile pour le propriétaire de l’entreprise, car fermer un magasin et s’assurer que tous les anciens employés de confiance sont placés dans de nouvelles fonctions au sein de l’entreprise représente un travail considérable. Cependant, ces changements apparemment difficiles pourraient être nécessaires pour améliorer les choses pour l’entreprise.

3. Ils seront plus efficaces si le client offre sa pleine coopération

Il n’est pas rare que les chefs d’entreprise pensent qu’il leur suffit d’embaucher le bon consultant et que tout le reste se fera tout seul. Malheureusement, ce n’est pratiquement jamais le cas. En réalité, un consultant et une entreprise doivent travailler main dans la main pour atteindre le résultat souhaité, et chaque consultant souhaite que les entreprises en soient conscientes. Parfois, les entreprises qui embauchent des consultants par le biais d’une marketplace de consulting rendent, sans le savoir, le travail du consultant difficile.

façons d'engager les bons consultants, Entrez dans l’esprit d’un consultant

Essayons de comprendre brièvement comment les consultants travaillent : tout d’abord, ils collectent les informations nécessaires auprès de l’entreprise, puis ils analysent l’ensemble de la situation, et enfin, ils fournissent et mettent en œuvre des recommandations. Maintenant, lorsque l’entreprise ne coopère pas avec le consultant tout au long de ces étapes (pour une raison quelconque), son expertise et son expérience peuvent se révéler inutiles. L’ensemble de la mission pourrait être très frustrant pour un consultant s’il n’obtient pas les données pertinentes en temps voulu.

Prenons un exemple. Supposons qu’une entreprise SaaS engage un consultant pour augmenter les inscriptions à son nouveau logiciel de gestion des réseaux sociaux. Le consultant leur demande d’offrir un essai gratuit de 30 jours de leur logiciel à cinq personnes, juste pour avoir leur avis après un mois. Cependant, l’entreprise refuse de le faire car offrir des essais gratuits est contraire à sa politique. Maintenant, sans comprendre le point de vue des clients, tout le monde, y compris le consultant, avance à l’aveuglette et ne peut que faire des suppositions. Tout cela peut être très dérangeant pour le consultant, c’est pourquoi il est important que vous, en tant que patron de l’entreprise, leur fassiez confiance et coopériez avec eux.

4. Ils ont probablement déjà été confrontés à des problèmes similaires aux vôtres

C’est un peu la suite du point précédent. Encore une fois, il s’agit de faire confiance aux capacités d’un consultant. Quel que soit le problème de votre entreprise, qu’il s’agisse de l’augmentation du taux de désabonnement ou de problèmes opérationnels, il est probable qu’un consultant de haut niveau ait déjà aidé quelques entreprises à faire face au même problème auparavant.

Lorsque vous engagez le bon consultant, il vous aidera à vous orienter vers les bonnes solutions. Un consultant ne vous le dira peut-être pas, mais si vous avez confiance en ses compétences et que vous l’encouragez, cela l’aidera à mettre en avant ses meilleurs atouts. Après tout, les consultants sont aussi des êtres humains, alors un peu d’empathie ne fera pas de mal. Parfois, les histoires de bureau ou les conflits d’ego peuvent ralentir un consultant. Mais n’oubliez pas que lorsque vous naviguez en eaux inconnues, les conseils d’un navigateur expérimenté sont exactement ce dont vous avez besoin.

C’est pourquoi il est essentiel de laisser le professionnel diriger la situation ; quelqu’un qui est déjà passé par là à plusieurs reprises. Cela ne signifie pas qu’aucun autre membre de l’équipe ne peut offrir ses observations au consultant. Le consultant et le personnel de l’entreprise doivent toujours travailler en équipe. Cependant, apprécier l’expertise et l’expérience d’un consultant lui donnera la satisfaction professionnelle dont il a tant besoin.

Conclusion

Peut-être que vos idées préconçues sur une mission de conseil ont maintenant changé et que vous comprenez mieux le point de vue d’un consultant. N’oubliez pas que les consultants ne fonctionnent pas comme la plupart des professionnels. Ils sont agiles, énergiques et résolvent les problèmes de manière professionnelle ; si vous engagez le bon consultant, vous en ferez l’expérience dès le départ. La prochaine fois que vous travaillerez avec un consultant, assurez-vous de lire rapidement cet article afin de mieux comprendre leur point de vue.