Abonnez-vous à notre Blog

Ce que vous devez savoir avant d’embaucher un consultant en management !

Catégorie :
Date de publication :
août 4, 2021
Temps de lecture :
8 minutes
Leo
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Vous envisagez donc d’engager un consultant ? Tant mieux pour vous. Vous êtes sur le point de rejoindre la ligue des patrons d’entreprise intelligents qui demandent l’avis d’un expert avant de prendre d’importantes décisions.

Auparavant, lorsque l’industrie du conseil était dominée par les grandes firmes, seules certaines entreprises étaient en mesure d’embaucher des experts. Aujourd’hui, les rôles sont inversés et même les petites et moyennes entreprises peuvent facilement embaucher des consultants pour presque toutes les questions liées à leur activité.

Mais comment trouver les meilleurs consultants ? Et qu’est-ce qui fait exactement qu’un consultant mérite d’être embauché ?

Dans cet article, nous allons discuter de la façon de trouver les meilleurs consultants, de ce qu’il faut rechercher avant de les engager, et de la façon d’économiser de l’argent en les engageant en utilisant une méthode que nous allons voir plus loin.

Utilisez et passez en revue ce guide avant d’engager officiellement un consultant.

Engagez un consultant pour les bonnes raisons

Avant d’essayer de trouver le bon consultant, demandez-vous : « Ai-je vraiment besoin d’un consultant en management pour cela ? ». Il existe de bonnes et de mauvaises raisons d’engager des consultants. Par exemple, si vous avez besoin de conseils d’experts sur une question interne, comme la stratégie de croissance de l’entreprise ou la gestion de votre chaîne d’approvisionnement, il est logique d’engager un consultant en management.

Cependant, il existe certains scénarios dans lesquels la décision d’engager un consultant peut être mauvaise. Par exemple, si vous vous démenez pour trouver le bon consultant uniquement parce que vous pensez que ce sont des génies et qu’ils réaliseront tous vos souhaits, il y a de fortes chances que vous finissiez par être déçu. De même, engager des consultants en raison d’un manque de confiance dans l’équipe interne n’est pas non plus une bonne raison. Cela peut affecter l’estime de soi et le moral de votre équipe. Donc, si vous décidez d’engager un consultant, faites-lui savoir pourquoi exactement vous le faites. Mais ne laissez jamais entendre que votre équipe est trop jeune, trop vieille ou trop inexpérimentée pour gérer le travail en interne.

« Il suffit de quelques bonnes actions dans sa vie, tant que l’on n’en fait pas trop de mauvaises. » - Warren Buffett

Sachez que vous pouvez engager des consultants en management qui travaillent en tant qu’indépendants

Où trouve-t-on les meilleurs consultants ? Dans les grands cabinets de conseil en management, non ? Pas tout à fait ! En fait, l’industrie du conseil subit une perturbation massive en ce moment. Deux choses sont à l’origine de cette perturbation :

  1. Les consultants expérimentés qui laissent derrière eux leurs emplois en entreprise et embrassent le style de vie du freelance.
  2. Les plateformes de consulting en ligne qui mettent en relation ces consultants freelance avec les entreprises.

L’époque où une entreprise n’avait d’autre choix que de s’adresser aux grandes sociétés pour trouver les bons consultants est révolue. De nos jours, une entreprise peut facilement trouver le bon consultant parmi des milliers de consultants freelance. Et pourquoi une entreprise devrait-elle engager des freelances ? Tout d’abord, vous pouvez réduire considérablement vos coûts en ne faisant pas appel à de grandes sociétés de conseil. Rassurez-vous, vous obtiendrez toujours des consultants de qualité, car de nombreux consultants qui travaillent en indépendant ont déjà occupé des postes dans des cabinets de conseil de renom. Deuxièmement, vous aurez un meilleur contrôle sur l’ensemble de la situation puisque vous aurez la possibilité d’interroger plusieurs consultants et de choisir celui qui vous plaît le plus.

Consultez les études de cas et les témoignages de leurs clients précédents

Maintenant que vous savez à quel point il est facile de trouver les meilleurs consultants en utilisant les plateformes de consulting en ligne, discutons d’une étape clé que vous devriez considérer avant d’en embaucher officiellement un. Avant de recruter un consultant, vous devriez prendre le temps d’examiner ses réalisations passées. S’ils ont des études de cas de projets qu’ils ont réalisés, parcourez-les pour comprendre comment votre consultant potentiel a aidé un client à atteindre ses objectifs par le passé. Les études de cas servent également à prouver qu’un consultant a déjà fait face à des défis liés à l’entreprise et qu’il est susceptible d’être confiant face à des défis futurs.

, Ce que vous devez savoir avant d’embaucher un consultant en management !

Pour autant, un consultant qui n’a pas d’études de cas détaillées à vous montrer n’est pas incompétent. S’il n’y a pas d’études de cas à lire, recherchez des recommandations et des témoignages de clients. Bien que cela n’offre pas autant de détails que les études de cas, ils vous permettront d’en apprendre beaucoup sur un consultant. Comme nous vivons à l’ère des réseaux sociaux, vous pouvez également consulter son profil LinkedIn. Si un consultant a des dizaines de recommandations pour des compétences comme la stratégie, le conseil en gestion, la résolution de problèmes, etc., c’est aussi un très bon indicateur de ses compétences.

Discutez à l’avance de votre structure de tarification

Vous pouvez facilement trouver les meilleurs consultants en ligne, mais finalement, vous devrez embaucher celui (ou ceux) dont le système de tarification correspond au budget de votre entreprise. Discutons rapidement des différents systèmes que les consultants freelance utilisent :

  • Taux horaire : Vous paierez le consultant en multipliant un taux horaire fixe par le nombre total d’heures facturables.
  • Frais basés sur le projet : Certains consultants indiquent le coût total de l’ensemble du projet en une seule fois. Avoir de la certitude sur vos centres de coûts est toujours une bonne chose. Cela peut être utile pour vous en tant qu’entreprise car vous saurez exactement combien vous devez payer le consultant dès le départ.
  • Frais basés sur la valeur : Certains consultants peuvent demander une commission en plus des frais de base en fonction de la valeur qu’ils fournissent. Par exemple, si un consultant aide une entreprise à augmenter ses revenus de 100 000 $ par mois, il pourrait demander une commission de 5 % (5 000 $). Tout pourcentage de commission doit être convenu à l’avance dans le contrat.
  • Modèle d’avance sur honoraires : Si vous avez besoin de l’aide d’un consultant sur une base régulière et à long terme, vous pouvez utiliser le modèle d’avance sur honoraires. Dans cette structure, vous lui versez un montant mensuel fixe pour accéder à ses services de manière continue.

Vous pouvez trouver les meilleurs consultants en fonction de leurs compétences, mais si vous voulez trouver le bon consultant, vous devrez également tenir compte de leur structure tarifaire et de la situation financière de votre entreprise. En effet, le bon consultant est quelqu’un qui peut accomplir le travail avec facilité sans vous coûter vos deux reins.