Abonnez-vous à notre Blog

4 conseils non conventionnels pour une gestion de projet réussie

Catégorie :
Date de publication :
juillet 12, 2021
Temps de lecture :
9 minutes
Bernadette Geyer
Bernadette aime travailler avec des entreprises innovantes pour les aider à communiquer leur message à une audience large. Elle est aussi une fan inconditionnelle de hockey sur glace et une jardinière de balcon expérimentée.

Qu’est-ce qui fait la réussite d’un projet ?

En général, vous entendrez des conseils comme « planifiez à l’avance » ou « fixez des étapes réalisables ». En réalité, vous trouverez beaucoup d’articles qui traitent essentiellement de la même chose.

Mais le truc, c’est que si vous êtes un bon consultant et/ou un chef de projet, vous connaissez certainement déjà les bases.

Nous allons donc dans cet article parler de conseils de gestion de projet complètement différents que vous n’entendrez pas habituellement.

Adoptez différentes méthodologies pour gérer les projets de conseil

Les projets de conseil, comme tous les autres projets, viennent avec leurs propres défis. Heureusement, les personnes qui ont déjà été confrontées à ces défis lors de l’exécution de projets ont également trouvé des solutions. L’émergence de nouvelles méthodologies de gestion de projet, telles qu’Agile et Scrum, a rendu la gestion de projets beaucoup plus facile.

Beaucoup d’entreprises utilisent également un mélange de différentes méthodologies dans un même projet de conseil. Selon une enquête menée par LiquidPlanner, 57 % des personnes interrogées ont utilisé un mélange de diverses méthodologies pour gérer des projets en 2017.

Vous n’êtes pas obligé de vous en tenir à une seule façon de gérer les projets. En fait, vous devriez faire un effort supplémentaire et employer la bonne méthodologie au bon endroit. C’est sûr que cela vous amènera à travailler un peu plus, mais c’est votre chance de montrer vos compétences de consultant. Après tout, les entreprises n’engagent pas des consultants pour rien. Vos compétences de consultant sont ce pour quoi vous êtes payé, alors ne négligez rien et utilisez la bonne combinaison de méthodologies pour garantir la réussite du projet.

« L’innovation est la création du nouveau ou le réarrangement de l’ancien d’une manière nouvelle. » — Michael Vance.

Attendez-vous à une dérive des objectifs

Quand vous travaillez sur un projet de conseil, soyez mentalement préparé à la redoutable dérive des objectifs. Si cela ne se produit pas systématiquement, vous devez tout de même être préparé et rien ne doit vous prendre par surprise. Les dérives se produisent pour de nombreuses raisons. Parfois, vous pouvez rencontrer des clients qui veulent obtenir un travail supplémentaire peu cher, et parfois, des changements inattendus dans le projet peuvent se produire en raison de circonstances imprévues. Mais généralement, les dérives d’objectifs se produisent à cause d’un manque de clarté et de prévoyance.

Les dérapages sont fréquents dans de nombreux types de projets et les projets de conseil ne sont pas différents. Supposons que vous soyez engagé en tant que coach Agile pour aider une entreprise informatique à développer des flux de travail Agiles et à former des équipes. Vous pourriez penser que votre projet prendra fin après avoir formé les cadres. Puis, vous recevez un email indiquant que l’entreprise souhaite que vous reveniez pour revoir et critiquer quelques Sprints. Oups ! Et ce n’est qu’un exemple, il y en a beaucoup d’autres. Cependant, il est de votre devoir de rester professionnel dans de telles situations. Attendez-vous à ce que ces choses se produisent et utilisez vos compétences de consultant pour y faire face.

3. Sachez faire la différence entre transparence et surcommunication

Les entreprises et les consultants sont aujourd’hui friands de transparence. C’est peut-être la tendance de l’époque. Cependant, il est nécessaire de comprendre quel niveau de transparence est correct. Par exemple, envoyer des dizaines d’emails à tous les membres de l’équipe juste pour les « tenir au courant » n’est pas toujours la meilleure des idées.

meilleurs consultants en management, 4 conseils non conventionnels pour une gestion de projet réussie

Parfois, trop de transparence peut se retourner contre vous. Tout d’abord, un membre de l’équipe pourrait perdre sa concentration sur ce qui est important s’il est bombardé d’informations. De plus, il y a un risque que des informations sensibles soient divulguées à la mauvaise personne.

Bien sûr, la transparence dans les projets de conseil présente des avantages. Elle permet à toute l’équipe de se sentir incluse et l’aide à bien collaborer. Mais assurez-vous de savoir où se situent les limites afin de ne pas submerger votre équipe avec un grand nombre d’informations.

Apprenez à comprendre l’esprit de l’équipe

En tant que consultant, il ne suffit pas d’être collaboratif et professionnel avec l’équipe. Vous devez aller un peu plus loin et entendre les choses qu’ils ne disent pas. Ne supposez jamais que tous les membres de l’équipe ont complètement compris les tâches et vérifiez leurs indices non verbaux. Par exemple, si quelqu’un a l’air visiblement confus, vous pouvez le vérifier en tête-à-tête plus tard sans le pointer du doigt pendant une réunion d’équipe.

En fin de compte, c’est l’équipe qui s’assurera que le projet soit réussi. Certains membres peuvent apprendre et s’adapter rapidement, tandis que d’autres pourraient prendre un peu plus de temps pour finir leur tâche. C’est votre travail d’amener tout le monde à former une unité cohésive.

Conclusion

Pour assurer le bon déroulement du projet, un chef de projet doit parfois utiliser une combinaison de différentes tactiques et méthodologies. En outre, des dérives des objectifs pourraient se produire dans un projet et les consultants malins devraient s’y préparer à l’avance. Si la portée augmente pour une raison quelconque, vous serez au moins préparé à cela. Et si ce n’est pas le cas, eh bien, vous pourrez toujours rentrer chez vous plus tôt.

Un autre aspect important de la réussite d’un projet est la capacité à faire la différence entre la transparence et la surcommunication. Bien sûr, un projet peut être très compliqué si des informations utiles sont dissimulées et qu’il y a un manque de transparence. Cependant, trop de communication peut parfois se retourner contre vous. L’essentiel est donc de maintenir un juste équilibre. Enfin, la communication verbale et non verbale des membres de l’équipe doit être prise en compte. Entendez les choses qu’ils ne disent pas et offrez de l’aide à ceux qui en ont besoin.

Où trouver des projets intéressants ?

Si elles sont utilisées correctement, ces astuces peuvent vous aider à mener à bien votre projet en toute simplicité. Mais avant de pouvoir planifier et exécuter un projet, vous devez en trouver un. Si vous êtes un consultant indépendant, obtenir des projets qui correspondent à vos besoins pourrait être délicat. C’est pourquoi vous devriez envoyer votre CV à une plateforme de consulting en ligne. Vous seriez surpris de voir le nombre d’entreprises qui visitent ces plateformes afin de trouver des consultants de toutes sortes.

C’est simple. Prenez contact avec une plateforme de consulting en ligne. Ils évalueront ensuite votre profil et apprendront à vous connaître un peu mieux. Ce n’est pas comme un entretien d’embauche, vous pouvez donc mentionner le type de projets que vous préférez et le type de clients avec lesquels vous aimeriez travailler.

Une fois inclus dans le vivier de talents d’une plateforme de conseil, vos chances de conclure de nouveaux projets seront significativement augmentées, car vous serez immédiatement contacté si une opportunité de projet correspondant à vos compétences se présente.