Abonnez-vous à notre Blog

Fonds de private equity : investissez immédiatement dans la transformation numérique de vos sociétés en portefeuille

Date de publication :
juin 16, 2021
Temps de lecture :
9 minutes
Leo Saini
Rédacteur expérimenté et bon vivant qui aime se faire plaisir au restaurant mais le regrette après.

Si vous travaillez dans un fond de private equity, vous avez dû remarquer que beaucoup d’entreprises sous-performantes ont une chose en commun : un manque de numérisation.

Premièrement, la numérisation ne signifie pas simplement créer une version e-commerce d’un magasin physique ou intégrer des chatbots dans un site web. Bien que cela puisse en être une toute petite partie.

Pour faire simple, la transformation numérique consiste à tirer parti des nouvelles technologies pour modifier ou changer complètement les processus, la culture organisationnelle, la création de valeur et les exigences du marché d’une entreprise.

Selon une enquête de PwC, les fonds de private equity commencent à prendre la transformation numérique très au sérieux : ils ont pris conscience des avantages qui accompagnent la numérisation et en font une priorité.

Mais pourquoi maintenant ? Et en quoi cela est avantageux ?

Découvrons-le dans cet article.

Nous verrons comment la transformation numérique peut tirer vers le haut une société en portefeuille peu performante, et pourquoi la numérisation est absolument essentielle pour assurer l’avenir d’une entreprise.

La numérisation permet de réduire les frais d’exploitation des sociétés en portefeuille

La réduction des dépenses opérationnelles est toujours une priorité lorsque les fonds de private equity investissent dans des sociétés en portefeuille. Comme le dit l’adage : « Il n’y a pas de petites économies ». La transformation numérique peut rendre les opérations plus rationnelles et moins coûteuses. Par exemple, si une société en portefeuille a du mal à gérer ses stocks et que des membres du personnel s’en occupent manuellement, un logiciel de gestion des stocks peut être utilisé pour les soulager d’une grande partie de ce fardeau.

Et ce n’est qu’un exemple. Il existe des centaines de façons différentes dont la numérisation peut aider les entreprises à réduire leurs coûts, parfois même jusqu’à 90 %. Que ce soit en utilisant la technologie pour réduire les coûts de main-d’œuvre, ou en automatisant certaines opérations pour rediriger la main-d’œuvre vers d’autres tâches, les fonds de private equity peuvent très certainement économiser beaucoup d’argent en tirant parti du pouvoir de la numérisation.

« Gagner ou périr… Il n’y a que deux façons de gagner de l’argent : augmenter les ventes et réduire les coûts. » – Fred DeLuca

Les entreprises peuvent « rester en activité » grâce à la numérisation

Qui aurait pu penser que le monde entier allait s’éteindre d’un seul coup ? Imaginez la détresse des chefs d’entreprise qui ont dépensé des centaines de milliers de dollars pour leurs magasins physiques.

Cependant, les entreprises qui ont adopté très tôt la transformation numérique disposaient d’un filet de sécurité pour amortir le coût de la pandémie, même celles qui avaient des points de vente physiques. La transformation numérique peut aider les sociétés en portefeuille à gérer facilement des événements sans précédent.

Par exemple, si une entreprise utilise un logiciel de CRM pour gérer les données de ses clients, elle peut rester en contact avec son public à tout moment.

Donc, si la vente de produits ou de services n’est pas possible pendant quelques mois en raison d’un événement inimaginable, comme un confinement, une entreprise peut simplement entretenir sa relation avec ses clients grâce à un logiciel de gestion de la relation client et rester dans leur esprit. De cette façon, lorsque les choses redeviendront normales, l’entreprise n’aura pas à repartir de zéro.

La numérisation peut être utilisée pour améliorer l’expérience client et faire exploser les revenus.

Imaginez ceci : il existe deux sites web de e-commerce. Le premier a l’air de dater du début des années 2000, et l’autre utilise une technologie de pointe. Le premier a une description texte ennuyeuse, tandis que le second met en ligne des échantillons vidéo 4K Ultra-HD de chaque produit. L’un dispose d’un sempiternel formulaire « Contactez-nous », tandis que l’autre a intégré des chatbots sur son site web pour répondre aux questions des internautes 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Lequel, selon vous, offrira une meilleure expérience utilisateur ? Sans aucun doute, le deuxième.

, Fonds de private equity : investissez immédiatement dans la transformation numérique de vos sociétés en portefeuille

Et pourquoi l’expérience client est-elle si importante ? Selon une enquête de Microsoft, 50 % des clients ont déclaré qu’ils choisiraient une marque concurrente si elle offrait un meilleur service à la clientèle. C’est vrai, les clients ne vous sont fidèles que si vous l’êtes envers eux.

Et si vous leur êtes vraiment fidèle, vous veillerez à utiliser les dernières innovations numériques pour rendre leur expérience aussi agréable que possible. Ainsi, si les fonds de private equity veulent faire grimper au sommet les revenus de leurs sociétés en portefeuille, la transformation numérique n’est pas seulement nécessaire, elle est indispensable !

Les sociétés en portefeuille ne peuvent être préparées à l’avenir sans numérisation

C’est très simple, seules les entreprises qui sont à l’épreuve du futur survivront. À l’époque, les services de taxi gagnaient de l’argent en transportant des passagers. Puis, Uber est arrivé dans l’industrie et a bouleversé les choses.

Pourquoi ? Parce que l’industrie du taxi n’a pas assuré l’avenir de son modèle économique suffisamment tôt en utilisant la transformation numérique. Et un jour dans le futur, il pourrait y avoir une nouvelle innovation technologique qui remplacera Uber.

Les plateformes de consulting en ligne sont un autre exemple de disruption similaire. À l’époque, seules les grandes entreprises bien établies pouvaient embaucher des consultants, et les grands cabinets de conseil dominaient l’industrie du consulting.

En 2020, plusieurs plateformes de consultants freelance sont arrivées sur le marché. Grâce à elles, chaque entreprise peut désormais accéder à des conseils d’experts en engageant des consultants freelance, au lieu de suivre la voie habituelle, c’est-à-dire de s’adresser aux grands cabinets, dont certains n’acceptent qu’un nombre limité de clients. Ce qui nous amène au dernier point de cet article.

Comment les fonds de private equity peuvent-ils créer et exécuter des stratégies de transformation numérique ?

Naviguer dans les eaux agitées de la transformation numérique n’est pas facile. Mais rassurez-vous, de l’aide est disponible. Les entreprises du secteur du private equity peuvent embaucher sans problème des consultants freelance par le biais de plateformes de consulting en ligne. Bon, « consultant freelance » est un terme vaste, alors affinons un peu les choses.

Supposons qu’une société en portefeuille ait besoin d’aide pour déplacer ses données vers une plateforme cloud, dans ce cas, un « consultant en services cloud » peut intervenir et gérer la situation du début à la fin. Et si l’entreprise souhaite éliminer des coûts en automatisant certains processus, un consultant en automatisation des workflows peut être contacté.

Quels que soient les obstacles qu’une société en portefeuille rencontre en matière de transformation numérique, il y a toujours un consultant freelance qui peut l’aider. Et le processus pour en trouver un est incroyablement plus facile de nos jours. Il suffit de s’adresser à une plateforme de consultants freelance et de leur faire savoir que vous avez besoin de quelqu’un pour vous aider dans le domaine de la transformation numérique.

Ensuite, l’un des membres de leur équipe prendra contact avec vous pour discuter de vos besoins en détail. Après la rencontre, la plateforme de consultants freelance vous enverra les profils de différents consultants freelance. Cela vous permettra de sélectionner les meilleurs pour votre entreprise. Simple et efficace.